Personne ne gagne

Jack Black

11,50

« Près d’un siècle après sa première parution aux États-Unis, ce récit autobiographique signé Jack Black, voyou de haut vol et clochard pas si céleste que ça, reflète une force et une fraîcheur (pour ne pas dire une modernité) quasi miraculeuses. » — Rolling Stone

« L’existence qu’on mène, elle nous habitue à être dépensiers, c’est difficile de se défaire de ça. Donc même si je ravalais ma fierté en acceptant de me faire exploiter, je serais incapable de survivre avec un salaire. Je n’ai pas choisi cette vie du jour au lendemain, je ne peux pas la lâcher du jour au lendemain. Je m’y suis enfoncé petit à petit, et si je m’en sors, ça sera petit à petit. Un tripot serait un premier pas. Puis quelque chose de mieux. On aura tout le temps d’en reparler plus tard. » — Personne ne gagne

Plus que 3 en stock